Les causeries du confinement #1 – Jean-Paul Carpentier

La crise sanitaire nous obligeant à interrompre nos entraînements en salle, nous tâchons de faire vivre notre pratique par d’autres moyens.
Depuis le début du mois de novembre, à côté des entraînements sportifs en visioconférence, nous organisons chaque jeudi, pour les licenciés de l’ESB, des « causeries du confinement », occasion d’aborder de façon plus théorique et culturelle la pratique du kendo.

Jean-Paul Carpentier sensei, 7e dan kyoshi, a été notre premier invité. Il nous a fait part de ses réflexions nombreuses et profondes sur la pratique du sabre.

Morceau choisi :

« A un moment donné, il y a une pratique de vérité, et il faut aller à la rencontre des parties sombres qui sont en nous même. Mais ça, ça ne peut se faire que si l’on a bien « sacralisé » notre lieu, notre pratique : avoir conscience qu’on est dans un lieu sacré (un dôjô), avoir conscience que l’on s’en remet à quelque chose de supérieur à soi, avoir conscience que l’on va vivre des moments délicats avec son partenaire-adversaire, et que plus le partenaire-adversaire vous met en difficulté, plus il vous est bénéfique, parce qu’il va vous révéler quelque chose que, peut-être, vous ne voulez pas voir, ou rencontrer, ou connaître. Mais le tout doit se faire dans ce lieu sacralisé où, avant toute chose, on salue le shomen, on salue son partenaire-adversaire, et à la fin du combat, ou de l’assaut, ou des exercices, de nouveau on salue son adversaire et on salue ensuite de nouveau le shomen avant de se retirer. Et là c’est le moment de convivialité. Peut-être qu’on a vécu des choses dures et éprouvantes, mais il fallait qu’elles apparaissent pour se rendre compte que, en nous, tout sommeille, le bien comme le mal, le bon comme le mauvais, et que c’est ça aussi le lieu de la pratique essentiel du kendô que voulaient nous transmettre les grands experts, et Jean-Pierre Raick, de ne pas nous illusionner. Comme il disait toujours : la victoire est relative, la défaite est absolue. »


Carpentier sensei nous a aimablement autorisé à mettre en ligne la vidéo de ce passionnant entretien :

D’autres rencontres, tout aussi passionnantes, suivront !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.